Zone de Non-Droit à 2 pas du Capitole

Des adolescents roués de coups et laissés pour mort à la Prairie des Filtres

Img 20180322 154732

La sûreté départementale a été saisie de cette enquête

Trois adolescents, deux garçons et une jeune fille, de 17 ans et 18 ans ont été très violemment pris à partie par un groupe de huit individus, dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 mars alors qu’ils se trouvaient à la Prairie des Filtres à Toulouse.

Le groupe les a accostés au motif de leur demander une cigarette puis l’un des protagonistes a asséné un coup de poing à l’un des garçons. Les autres membres du groupe ont alors fondu sur les deux adolescents qui ont subi un passage à tabac et se sont fait voler un portefeuille et un téléphone.

La jeune fille, qui voulait récupérer le téléphone, a subi des attouchements de la part d’un des garçons de l'autre groupe.

Le groupe a ensuite pris la fuite en laissant les garçons inconscients pour morts.

Plusieurs interpellations

La brigade criminelle et de répression des atteintes aux personnes de la sûreté départementale a été saisie de cette enquête qu’elle a résolue en moins de quinze jours, notamment grâce aux caméras de vidéoprotection.

Ainsi, lundi après-midi, un premier homme a été interpellé dans les Pyrénées-Atlantique, sur son lieu de travail. Mercredi matin, six autres individus ont été arrêtés à Toulouse dans le secteur du Mirail par la sûreté départementale, la BAC et l’antenne du Raid. Le huitième a été serré à Cahors.

Ils ont tous été placés en garde à vue. Cinq d’entre eux seront jugés en comparution immédiate. Deux autres ont été présentés à un juge pour enfants. Le dernier a été laissé libre.

Les victimes ont écopé de cinq jours et deux jours d’ITT.